L’apprenant est-il un consommateur comme les autres ?