Et si la formation était un bien commun…